Blanquette de lotte, détournement réussi

Publié par beatrice pene le 2 avril 2010. Dans: Avec du poisson.
Partagez !

    blanquette-lotteLa lotte est le poisson préféré de mon homme, du coup j’essaye régulièrement des variations autour de cet ingrédient… Et ce n’est pas mon côté « femme soumise » (NDLR ceci est une « private joke » pour des lecteurs assidus !) mais plutôt ma curiosité naturelle vers de nouvelles expériences culinaires : que cela soit dit !
    Bref aujourd’hui présentation de ma blanquette de lotte, un détournement audacieux de ce plat de viande archi classique, limite « vintage »…
    4 remerciements à la fin du repas donneront l’appréciation générale de cette recette : à vous d’essayer maintenant ?

    blanquette-lotte-1Ingrédients :

    • une lotte coupée en filet
    • oignon
    • champignon
    • pomme de terre
    • 1 citron
    • 20cl vin blanc
    • 20 cl de crème fraîche épaisse
    • 2 jaunes d’oeufs
    • Sel & poivre du moulin
    • bouquet garni

    Evidemment j’y ai mis mon grain de sel personnel : j’aurai bien mis une carotte (mais pas dans mon frigo), j’avais de petits champignons frais bruns alors je me suis vengée sur eux et une grosse pomme de terre, pour compléter les oignons et échalotes : commencez donc par préparer vos légumes.

    Coupez votre lotte en gros dés de 4 à 5 cm (elle réduit en cuisant) et mettez la à cuire avec du beurre dans votre cocotte… sans prendre de couleur et couvrez la du vin blanc et d’un peu d’eau pour compléter… rajouter votre bouquet garni (moi j’avais une feuille de laurier, une branche de thym et de romarin de mon jardin et c’était parfait).

    Déposez dans la foulée tous vos légumes coupés en morceaux (ciselés pour les oignons, coupés pour les champignons et la pomme de terre) ; assaisonnez et laissez cuire en douceur pendant 15 à 20 minutes…

    Ensuite égouttez tous vos aliments, enlevez le bouquet garni et gardez le jus dans la cocotte ;

    pour faire la sauce, mélanger la crème, le jus du citron et les deux jaunes d’oeufs : mettez le tout dans votre cocotte et mélangez pendant la cuisson douce de cette sauce : normalement cela épaissit : si vous êtes comme moi et que vous angoissez à cette étape, j’ai un truc de ma mère : ayez à vos côté un tout petit bol d’eau avec une cuillère de maïzena mélangée, là cela marche encore mieux !

    Bref quand votre sauce est parfaite, rajoutez votre lotte et ses légumes dans la cocotte, que tout revienne à température… servez dans un plat creux chaud, ici le plat PARIS a failli déborder de ma merveilleuse sauce…

    Alors pas mal cette lotte ?

    Et si vous voulez en voir d’autres versions, voici la lotte Lechiagat, le rôti de Lotte, la lotte à la coriandre, … Ah si seulement mon mari aimait le saumon !!! :)

    Related Posts with Thumbnails
    Partagez !

      Laisser un commentaire

      Propositions gourmandes du jour

      Nuage gourmand


      © 2010 Assiettes et Gourmandises | Powered by WordPress | Mis à flot par Julien DIZDAR de xipirons.com